Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/lang.php on line 32

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/acces.php on line 38

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/acces.php on line 39

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/acces.php on line 40

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/plugins/alternatives/alternatives/mes_fonctions.php on line 39

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/plugins/alternatives/alternatives/mes_fonctions.php on line 86

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 194

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 195

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 194

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 195

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 194

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 195

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 1428
Historique des arts martiaux Philippins - [Combat Total - Morgan MISTRAL]
Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 340

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 377

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 378

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 379

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 340

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 377

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 378

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 379

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 569

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/flock.php on line 60
Combat Total - Morgan MISTRAL

Historique des arts martiaux Philippins

lundi 26 novembre 2007 par Morgan

Les arts de combat des îles Philippines sont très profondément enracinés dans la culture, la tradition et l’histoire de ce peuple particulier. Leur origine et leurs racines remontent à l’Antiquité, mais certains aspects de leur histoire et de leur évolution restent dans l’ombre, flottant entre légende et mythologie. Le premier contact de ces arts avec le monde occidental coïncide avec l’arrivée en 1521 du Portugais Magellan dans l’île de Mactan. Magellan tenta de dominer les indigènes, qui étaient conduits par un certain Lapu-Lapu. C’est ce chef des guerriers Philippins qui causa la mort du conquistador, à l’arme blanche.

Situons tout d’abord le contexte. Le navigateur Portugais envoyé par le roi espagnol Carlos V, avec une flotte de cinq bateaux, atteignit le 16 mars 1521 les îles Homonhon au Sud de Samar. Ici les Espagnols rencontrèrent pour la première fois des habitants de l’île de Suluan qui les accueillirent amicalement en leur offrant du ravitaillement. Il continua son chemin à travers les îles Visayas et atteint l’île de Cebu. La aussi les Espagnols furent accueillis amicalement par le Rajah Humanbon qui témoigna sa fidélité de vassal au roi d’Espagne. Les Espagnols se mirent avec zèle à convertir les indigènes au catholicisme en baptisant le 14 avril une centaine de Cebuanos et la semaine suivante pratiquement tous les habitants de Cebu.

A cette époque, le Rajah Humanbon eut des difficultés avec un de ses vassaux, Lapu-Lapu de l’île de Mactan. Dans l’intention d’aider Humabon et de l’impressionner avec sa force armée, Magellan se décida d’aller à Mactan afin de soumettre Lapu-Lapu. La bataille fut une défaite totale pour les Espagnols. Magellan y mourut et seulement 18 de ses 265 hommes retournèrent en Espagne. En s’approchant de l’île de Mactan Magellan commit la faute de ne pas tenir compte de la marée descendante, de sorte que son navire resta coincé devant l’île. La bataille eut lieu dans l’eau peu profonde, les hommes de Lapu-Lapu, en tenue légère, étaient très mobiles et beaucoup plus nombreux (environ 1500). Pigafetta le chroniqueur de l’expédition raconte en ces termes la bataille : « Nous sautâmes dans l’eau jusqu’à la ceinture, et nous dûmes avancer deux bonnes portées de flèches jusqu’au rivage, tandis que nos canots à cause des récifs ne pouvaient pas nous suivre plus loin. A terre, nous trouvâmes quinze cents individus, partagés en trois bandes, qui coururent sur nous en poussant des cris effroyables. Deux d’entre elles nous attaquèrent par les flancs et le troisième de face ».

Quarante-quatre années plus tard, le navigateur Miguel Lopez de Legazpi fut envoyé par le roi Espagnol Philippe II avec 380 hommes pour tenter une nouvelle conquête des Philippines. Il resta pendant une semaine devant Samar et une partie des hommes, guidés par le capitaine Martin de Goti, explora l’île afin de trouver un embarcadère pour ses cinq navires. Goti observa les armes des insulaires de Samar qui étaient, suivant son rapport, des perches pointues (varas aguzadas), de grands boucliers (anchurosos escudos), des lances (lanzas), des espadons (alfanjes) de tailles différentes, l’arc et la flèche. Pour se protéger, les indigènes mettaient une légère armure fabriquée de roseaux tressés e d’une épaisse écorce d’arbre. Le 27 avril 1565, Legazpi réussit à soumettre l’île de Cebu. A cette époque, l’Islam s’était répandu jusqu’au nord des Philippines mais il y fut moins bien implanté que dans le sud. Les Espagnols forcèrent les Musulmans à abandonner le sultanat de Manyla, nommé plus tard Manilla. A partir de là, Legazpi conquit le nord et le centre des Philippines où le Christianisme s’imposa par la suite. Par contre les habitants musulmans du sud des Philippines, Minandao et les îles Sulu, ne se plièrent jamais au règne colonial. Ils conservèrent leur religion et leur culture en luttant avec acharnement durant une période de plus de trois cents ans.

Au XVII ème siècle, les arts de combat jouissaient d’une grande popularité aux Philippines, on les nommait également le « sport des rois ». Les Rajahs et Maharlikas des Visayas et de la région Tagalog ainsi que les Amandakwa de Pangasinan et les Baruwang de la région Cagay Tal étaient renommés comme experts dans ces arts. A l’occasion de fêtes populaires, on organisait des compétitions locales. Il s’agissait souvent de défis lancés d’un homme à un autre pour décider qui était le plus fort. Ces combats se déroulaient sans aucune protection, l’arme utilisée était souvent un bâton de rotin. Il n’y avait pas de règles précises, toutes les techniques étaient permises. Les luttes finissaient soit avec la mise hors de combat, soit, plus rarement, avec la mort d’un des adversaires.

Au départ, les Espagnols se montraient impressionnés par les arts de combat Philippins, mais par la suite ils ont réalisé quel danger ceux-ci représentaient pour eux. À la fin du XVI ème siècle, ils tentèrent de les supprimer et en 1764 ces derniers furent totalement prohibés. Comme raisons officielles de l’interdiction, les Espagnols prétendaient que les Philippins s’entraînaient trop, qu’ils ne travaillaient pas assez aux champs, que le nombre de personnes blessées ou de tuées lors des duels était trop élevé. Ils déclarèrent alors que chaque indigène qui pratiquait les arts de combat serait banni. L’art de combat jadis populaire devint alors clandestin. Les Philippins continuèrent à s’entraîner la nuit en cachette. Les emblèmes ou sigles des associations et écoles d’art de combat Philippin comportent encore aujourd’hui souvent le dessin de la lune, d’une chandelle ou d’un manguier indiquant que l’art fut pratiqué et transmi dans la nuit à l’abri des arbres.

Les mouvements se sont également conservés sous forme de danse Philippine auxquels s’étaient mélangé des éléments de danse Espagnole introduit par des moines en 1637. Il s’agit de comédies socioreligieuses appelées moro-moro mettant en scène le triomphe des Chrétiens Espagnols sur les Maures musulmans de Grenade. La forme stylisée des danses parodiant les combats de l’épée reprenait les mouvements des arts de combat indigènes. Les costumes des danseurs incluaient des harnachements multicolores que portaient les soldats Chrétiens Espagnols pour aller au combat contre les Maures. L’une des appellations des arts de combat Philippins, arnis de mano ou simplement arnis dérive du mot Espagnol désignant cet harnachement : arnes de mano (protection de la main).

Fin du XIX ème siècle, les Philippins s’allièrent avec les Américains lors de la guerre hispano-américaine dans l’espoir d’obtenir leur indépendance, mais le 10 décembre 1898, les Etats Unis prirent possession des Philippines contre la somme de 20.000.000 US $ fixés lors du contrat de Paris. Pendant quatre ans, les Philippins essayèrent de s’opposer contre la nouvelle domination américaine. Les Musulmans de Mindanao s’avéraient les plus résistants. Particulièrement redoutables, les « juramentados », des guerriers musulmans fanatiques jurant vengeance pouvaient tuer, à l’arme blanche, dans un accès de frénésie, toute personne qui semblait étrangère ou chrétienne. Cette course à l’Amok se poursuivait jusqu’à la mort de l’assaillant lui-même. Selon leur foi, un maximum de Chrétiens tués pouvaient leur assurer une place au ciel. Avant de passer à l’acte, un tel guerrier se rasait le crâne, il mettait un bandeau rouge autour de la tête et enveloppait ses testicules dans un morceau de cuir mouillé. En séchant le cuir causait de telles douleurs que le guerrier se laissait entraîner au massacre.

Pendant la deuxième guerre mondiale, les Philippins luttèrent ensemble avec les Américains dans une guerre de guérilla contre l’invasion japonaise. De nombreux Philippins s’engagèrent dans les forces américaines, mais eurent de grandes difficultés à utiliser les fusils modernes et les armes automatiques.Après de nombreuses pétitions et des démonstrations de l’efficacité de leurs techniques de combat traditionnelles, l’armée américaine leur distribua leurs armes de prédilection : le bolo. Les patrouilles de guérilla Philippines avancèrent dans la jungle en forme de triangle. Le meilleur homme marchait à la tête de la formation. A l’encontre de l’ennemi, il mettait celui-ci hors de combat et continuait d’avancer tandis que les hommes derrière lui étaient chargés de tuer le blessé.

Après la déclaration d’indépendance de la République des Philippines le 4 juillet 1946, les Philippins voulaient oublier la guerre et les arts de combat perdirent leur importance. C’est seulement chez quelques rares familles que l’art du combat philippin a continué à être pratiqué et enseigné, non plus dans un contexte de guerre mais en tant que technique d’autodéfense. De nombreux Philippins s’établirent après la deuxième guerre mondiale en Californie du sud, dans la région de Stockton ainsi qu’à Hawaï où ils continuèrent à pratiquer et à transmettre l’art de combat.

Voici quelques-uns des maîtres qui ont importé les arts martiaux Philippins et les ont fait découvrir au grand public : Richard BUSTILLO, Angel CABALES, Dionisio CANETE, Regino ILLUSTRISSIMO, Leo GIRON, Dan INOSANTO, John LACOSTE, Ben LARGUSA, Ted LUCAY LUCAY, Pasqual OVALES, Braulio PEDOY, Jack SANTOS, Telesporo SUBING SUBING, Sam TENDENCIA, Floro VILLABRILLE.



Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users3/s/siaoloong/www/ecrire/inc/filtres.php on line 1109
Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 811887

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ARNIS KOREDAS OBRA MANO ESKRIMA   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License